Manomètres Depo Racing

Parfois, certains détails agacent mais on ne prend le temps de les régler que tardivement. C’était le cas de mes manomètres Depo Racing qui, depuis 6 ans, me gâchaient la vie à cause d’une différence de teinte que j’ai enfin réussi à solutionner.

Peu de temps après avoir débuté le circuit, j’avais installé 2 manomètres de marque Depo Racing pour mesurer la température et la pression de l’huile. Ils étaient initialement montés sur un support Elise-Shop qui prenait place derrière le levier de vitesses.

Le premier problème, c’est que j’appuyais dessus avec ma jambe lorsque je tournais sur piste. Le second, c’est que je devais remplir l’espace inoccupé après le retrait de l’autoradio. A ce moment là, j’avais trouvé un support au format DIN pouvant recevoir 3 manomètres de 52 mm de diamètre. J’avais comblé le troisième trou en achetant un voltmètre de la même marque que les 2 autres manomètres. A nouveau, j’étais contrarié : le voltmètre possédait un verre fumé et offrait la possibilité de choisir parmi 7 couleurs de rétroéclairage tandis que les manomètres de pression et température d’huile n’offraient que 2 couleurs (ce qui est bien suffisant) derrière un verre clair.

Par le passé, j’avais plusieurs fois cherché une solution :

  • Recherches interminables sur internet pour trouver le modèle de voltmètre avec le même verre et les mêmes choix de rétroéclairage : échec
  • Achat d’un autre manomètre avec un verre clair puis démontage des deux manos pour échange des vitres : réussite non garantie et j’aurai toujours une différence sur les rétroéclairages
  • Remplacement des 2 manomètres d’huile par la version verre fumé : pas de chance, je trouve que ça fait « tuning » et je préfère le verre clair
  • Retrait des 3 manos et achat chez une autre marque, par exemple Stack : mettre pas loin de 700 euros pour régler un détail esthétique m’embêtait un peu

Par ailleurs, j’étais satisfait par la marque Depo Racing, la qualité étant tout à fait satisfaisante, le prix très correct, le design réussi, le rétroéclairage blanc permettant une bonne lecture même en plein jour et celui orange/ambre offrant la possibilité de rouler de nuit sans avoir l’impression d’avoir deux feux au xénon orientés vers la rétine. La graduation qui court sur 270° est également un plus car elle permet une lecture plus précise que celle offerte par d’autres modèles de la concurrence.

Finalement, j’ai eu l’idée simple de contacter directement le fabriquant basé à Taïwan. Il m’a confirmé que le voltmètre n’existait pas en 52 mm, graduation sur 270° avec départ à 6h, rétroéclairage blanc / orange et verre clair. Cependant, très professionnellement, il m’a proposé d’en lancer un en production spécialement pour moi ! 4 jours plus tard, le produit était prêt à être expédié et malgré un choix de livraison en FedEx Economy, il est arrivé 48h plus tard chez moi. Il s’agit donc de la deuxième pièce unique au monde que j’ai sur mon auto, après les jantes forgées TMR FSL006.

— L’installation —

Pour pouvoir remplacer ce manomètre, j’ai démonté pas mal de choses : caches des hauts-parleurs / boutons d’éclairage, cache sous le tableau de bord, entourage de la colonne de direction, compteur puis tableau de bord en lui-même.

J’ai profité de ce démontage pour relocaliser la prise de l’antenne externe de mon Vbox Sport (que vous voyez sur la feuille d’alu ci-dessous) à droite du volant. Cela me permettra de placer le Vbox dans le petit compartiment vide-poche plutôt que de devoir le ventouser sur la vitre passager lorsque je roule sur piste.

J’ai aussi réorganisé le passage des câbles : au lieu de sortir par le second trou de la cloison verticale (devant le levier de vitesses), ils sortent au bout de cette même cloison et reviennent dans le tableau de bord par un petit trou qui était présent mais que je n’avais pas repéré lors du montage initial. On ne voit plus aucun des fils, ça fait beaucoup plus propre et le risque des les arracher par mégarde est grandement réduit.

— Les 3 manomètres Depo Racing —

Le résultat final est parfaitement satisfaisant, j’ai enfin retrouvé la cohérence esthétique que j’attendais. Merci encore à Depo Racing pour la qualité du service et des échanges !

4 commentaires sur “Manomètres Depo Racing

Ajouter un commentaire

  1. Hello, ça fait longtemps que cette idée me trotte dans la tête… Chez quel fournisseur vous êtes vous procuré ces manos? Merci, Fred

  2. Bonjour
    J’ai installé 3 Mano Deporacing sur mon Elise(volt,pression d’huile,T° d’huile) mais le réglage avec le « control box » n’est pas évident.le mode d’emploi est pas simple.mes control box clignote et impossible de régler quoi que ce sois :-(.pouvez vous me faire un tuto ?
    Cordialement

    1. Bonjour,
      J’avais réglé une fois les alertes, il est vrai que c’est un peu compliqué. Comme je coupe systématiquement ma batterie dès que je gare l’auto, les réglages étaient toujours perdus et j’ai arrêté de me servir de cette fonction depuis plusieurs années. Je suis donc incapable de vous dépanner sur le sujet, d’autant plus que je n’ai pas mon auto sous la main pour regarder.

      Mon conseil : je ne crois pas qu’en pleine journée et avec le bruit du moteur vous puissiez voir ou entendre l’alerte. Personnellement, je jette un coup d’oeil régulièrement et jusque-là, ça a plutôt bien marché 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *