Jantes ultralight TMR FSL006

Quand on court après les kilos en trop, on s’intéresse forcément aux masses non-suspendues. A ce titre, il est capital de réduire le poids des disques de frein ou des jantes. Le temps est venu pour moi de remiser mes Team Dynamics Pro Race 1.2 et d’opter pour un modèle de jantes ultra light. Derrière ce qualificatif se cache une réalité : les TMR sont les jantes les plus légères que l’on puisse trouver pour nos Elise S2 à moteur Rover.

Une jante se caractérise par :

  • Un diamètre (en pouces)
  • Une largeur (en pouces)
  • Un déport (ou ET, en millimètres)
  • Un entraxe (en millimètres)
  • Un nombre de trous
  • Un alésage (en millimètres)

Origine

Toutes les Elise et Exige (S1, S2, S3) ont des jantes avec un alésage de 56,6 mm. Les Elise S1 et Exige S1 ont un entraxe de 95,25 mm tandis que toutes les versions d’après sont en 100 mm.

D’origine, les Elise S2 et S3 sont équipées comme suit :

  • Motorisation Rover (S2 uniquement) :
    • Avant : jante en 16*5,5 ET31,5 chaussée en 175/55/16
    • Arrière : jante en 17*7,5 ET18 chaussée en 225/45/17
  • Motorisation Toyota (S2 et S3) :
    • Avant : jante en 16*5,5 ET31 chaussée en 175/55/16
    • Arrière : jante en 17*7,5 ET38 chaussée en 225/45/17

Il est possible de monter des jantes destinées aux Elise S2 et S3 à moteur Toyota (et, par extension, aux Exige S2) sur des Elise S2 à moteur Rover en passant par l’ajout de cales de 20mm à l’arrière. En revanche, le contraire n’est pas possible puisque les jantes ressortiraient trop.

Les Elise S2 et S3 destinées à la piste et qui roulent en semi-slicks, que ce soit d’origine (135R, Sport 190, Cup 250, etc…) ou après modification comme sur la mienne, sont toutes montées en 195/50/16 à l’avant et 225/45/17 à l’arrière. C’est également la monte d’origine des Exige S2. Cette monte permet de rendre l’auto moins sous-vireuse et par conséquent beaucoup plus efficace. Pour les autos en 175 d’origine, cela impose (presque) le remplacement des jantes afin de pouvoir recevoir les pneus plus larges.

Il suffit de se référer à un tableau de correspondance entre taille des pneus et des jantes pour découvrir le champ des possibles :

867

A l’avant, des jantes de 5″ de large seraient suffisantes pour monter les pneus en 175 et permettraient de gagner un peu de poids. Pour du 195, il faut idéalement des jantes en 6 ou 6,5. A l’arrière, avec des pneus en 225, c’est du 7,5 ou 8 pouces qui est recommandé.

Remplacer les jantes peut également permettre de gagner du poids de manière assez significative. Les jantes d’origine pèsent 37 kg (8 à l’avant et 10,5 à l’arrière) et les jantes optionnelles à 8 branches (que j’ai sur mon auto) sont indiquées à 32,8 kg (6,9 et 9,5) et mesurées par mes soins à 33,4 kg (7,2 et 9,5).

Possibilités et poids

Seules les solutions pertinentes et vraiment adaptées aux Elise S2 Rover (donc sans passer par l’utilisation de cales) seront évoquées ici de manière non-exhaustives.

OZ Racing

D’origine, les Elise S2 135R sont équipées de jantes OZ Racing en 16*6.5 ET31 et 17*7.5 ET18. A l’arrière, pas de changement puisque la largeur est idéale pour des pneus en 225. Le gain d’un pouce supplémentaire à l’avant permet en revanche d’atteindre la bonne largeur pour du 195. Ces jantes semblent idéales mais pèsent 7,3 et 8,7 kg soit 32 kg pour les quatre. On peut trouver mieux !

882

Team Dynamics

Les Pro Race 1.2 sont des jantes incontournables quand on fait de la piste en Elise. Relativement peu onéreuses, leur look correspond bien au design de l’Elise et il s’agit d’un des trop rares modèles qui offre le bon déport pour les Elise Rover. Les dimensions sont 16*7 ET30 et 17*7,5 ET18. On a toujours tendance à parler de ces jantes comme d’un modèle light mais ce n’est pas le cas : le site de Team Dynamics annonce 32,2 kg (7,9 et 8,2) et j’ai pesé les miennes à 34,4 kg (7,6 et 9,6 kg).

Les superbes Pro Race 1.4G forgées (montées sur certaines Exige Cup 260) sont affichées à 25,8 kg (5,4 et 7,5) mais nécessitent l’emploi de cales.

TMR

On tombe là dans le haut de gamme de la jante. La marque est introuvable en France et rares sont les autos (principalement des Elise S1 et Exige S1) qui en sont équipées. Il faut les faire importer du Japon avec les délais et complications que cela implique. Deux design sont proposés : RS68 (5 branches épaisses) et RS100 (10 branches fines). Chaque design est ensuite décliné pour différents modèles et reçoit un nom final de type FSLxxx :

  • RS68
    • TMR FSL001 : Elise S1
      • Avant : 15*7 ET12
      • Arrière : 16*8 ET10
    • TMR FSL002 : Exige S1
      • Avant : 16*7 ET7 (5,4 kg)
      • Arrière : 17*8,5 ET5 (6,8 kg)
    • TMR FSL004 : Elise S2 et S3 Toyota / Exige S2
      • Avant : 15*7
      • Arrière : 16*8
    • TMR FSL005 : Elise S2 et S3 Toyota / Exige S2
      • Avant : 16*7 ET33
      • Arrière : 17*8,5 ET43
TMR RS68
885
  • RS100
    • TMR FSL003 : Elise S2 et S3 Toyota, Exige S2
      • Avant : 16*7 ET33
      • Arrière : 17*8 ET35
TMR RS100
883

Vous le constatez avec douleur, il n’existe pas de modèle pour S2 Rover. Néanmoins, les deux designs peuvent être fabriqués pour nos Elise en 16*7 ET33 et 17*8 ET16. Les poids communiqués sont respectivement de 26,4 kg (5,6 kg la jante avant et 7,6 la jante arrière) et 23,4 kg (5,1 et 6,6).

Ces jantes sont certifiées JWL (ce qui n’a pas une grande valeur puisqu’il s’agit d’une auto-certification que s’attribue le fabricant s’il estime que ces produits sont de qualité) et VIA (ce qui a plus de valeur car il s’agit là d’une procédure standardisée avec des tests de résistance et d’impact).

TR Motorsport

Le modèle F1 (qui n’est plus disponible à la vente) ne devrait pas figurer dans ce classement car il nécessite l’installation de cales de 20 mm et n’est donc pas parfaitement adapté à nos S2 Rover mais son poids exceptionnel me pousse à vous en parler. Il s’explique par des dimensions idéales : 16*6,5 ET32 et 17*7,5 ET37. Ces largeurs sont équivalentes à celles des OZ des 135R et le demi pouce économisé sur chacune des jantes par rapport aux TMR permet de gagner du poids. Le poids communiqué est ainsi de 20,4 kg (4,8 et 5,4).

Je connais bien l’une des rares personnes (si ce n’est la seule) qui roule avec ces jantes en France et je peux donc vous partager quelques clichés de sa S2 de folie (que ce soit côté moteur, châssis, gain de poids, look, etc…).

881

Mon choix

Au moment ou j’ai découvert la commande groupée en cours sur le forum Garage111 pour les TMR, je venais de faire une offre sur des Team Dynamics Pro Race 1.4G en me résignant à l’idée de monter des cales. Heureusement pour moi, elles étaient déjà vendues.

Alors que les TMR à 5 branches (design RS68) vont parfaitement sur les Elise S1 et Exige S1, j’avais une petite préférence pour les 10 branches (RS100) pour les Elise S2 / Exige S2. Les photos sont très rares et il est donc compliqué de se faire une opinion. Quand Yumiko, le boss de TMR, m’a communiqué les poids, j’ai changé mon fusil d’épaule et j’ai décidé de partir sur les 5 branches. 3 kg de gain en plus pour un prix légèrement inférieur, ça ne se refuse pas ! Et puis ces jantes ne sont pas sans rappeler les Compomotive des rares S2 Sport 190.

On trouve les FSL003 (design RS100 – 10 branches) en vente chez MSAR au tarif de 2500£ hors taxes soit environ 3600€ TTC avec un taux de change plutôt favorable au moment de la rédaction de cet article. Le design RS68 est en revanche introuvable dans les tailles Elise S2 Rover et pour cause : je suis le premier sur cette planète à les commander ! Il ne portait même pas de nom officiel au moment de la commande et n’aura été baptisé FSL006 que sur ma facture. Les prix que nous avons pu obtenir sont très intéressants puisqu’ils cumulent à la fois une bonne réduction de la part de TMR et un taux de change Euro / Yen favorable.

Avant de valider ma commande, j’ai eu deux grosses hésitations :

  • La première est d’ordre technique : les largeurs de 7 et 8″ ne sont-elles pas excessives ? En effet, d’après le tableau de correspondance, l’idéal pour des pneus en 195 (à l’avant) est 6 ou 6,5″. Les 5,5″ d’origine correspondent à la tolérance mini et les 7″ à la tolérance maxi. En consultant les sites des manufacturiers (qui, à priori, connaissent leurs pneus et savent comment les faire bien travailler), j’ai constaté que Yokohama (pour le A048) et Toyo (pour les R888 et R888R) recommandaient tous les deux du 6″ avec une plage de tolérance allant de 5,5 à 7″. Avon (pour le ZZR) recommande la même plage sans indiquer de largeur idéale. J’ai également lu que les pneus travaillaient mieux avec des flancs droits. Sur des autos légères comme les nôtres et qui n’ont que 38% de leur poids sur l’avant, les efforts sur la structure du pneu sont moins importants que sur une auto d’une tonne et demi à moteur avant et il est donc concevable de défendre l’idée de monter des jantes un peu plus larges qui rendent les flancs plus droits. Les Elise S2 135R (comme les premières Exige S2) étaient montées en 6,5″, ce qui me semble idéal. Sur les modèles plus récents d’Exige, on trouve du 7″, du 6,5″ et même du 6″ sur les jantes forgées à 10 branches des RGB260. Dans le même temps, les dernières jantes des Elise Cup sont en… 7″ ! Difficile de s’y retrouver et de déterminer quelle est la largeur idéale. Les 7″ font peut-être un tout petit mieux travailler le pneu mais il est certain qu’à modèle identique, elles sont plus lourdes que des 6,5″. A l’arrière, c’est presque le même topo à la différence prêt que la tolérance maximale est de 8,5″ et qu’avec du 7,5″ ou du 8″ on est dans tous les cas dans la plage idéale. Lotus propose ces deux largeurs sur des modèles destinés à la piste donc ici encore, pas de réponse miraculeuse. Malgré mon insistance auprès du boss de TMR, je n’ai pas réussi à négocier un jeu en 6,5″ à l’avant et 7,5″ à l’arrière. Je suis donc parti sur du 7 et 8.
  • La seconde est d’ordre esthétique et prendra moins de temps à expliquer : jantes noires oui, mais avec ou sans le bord poli ? Rien de mieux qu’une image pour montrer la différence. Je pensais avoir une légère préférence pour le bord poli mais j’ai finalement joué la carte de la raison et opté pour le modèle full black.

Après presque trois mois d’attente durant lesquels mes jantes ont navigué entre le Japon et la France, j’ai enfin eu le plaisir de pouvoir les déballer et les peser… C’est suffisamment rare pour le souligner, TMR communique sur des poids réels ! A l’avant, le poids vérifié est de 5,19 kg (5,1 annoncés) et à l’arrière 6,57 kg (6,6 annoncés). La pesée au gramme près donne les résultats suivants :

Sur le graphique ci-dessous, je vous propose un récapitulatif des poids des différents modèles de jantes qu’on trouve sur le marché. En pâle, ce sont les jantes qui nécessites l’emploi de cales, en vif celles qui sont directement compatibles.

Le poids total de mes TMR FSL006 est donc de 23,5 kg pour 23,4 annoncés, ce qui est très honnête. Le gain total est de 10,9 kg par rapport aux Team Dynamics Pro Race 1.2 (-32%) et 13,5 kg par rapport aux jantes d’origine (-37%). Il s’agit donc bien des jantes les plus légères que l’on puisse trouver pour S2 Rover !

Avant de pouvoir rouler avec, je vais néanmoins devoir patienter encore un peu car je souhaite finir le train d’Avon ZZR qui est actuellement monté sur mes Team Dynamics. Je mettrai ensuite en vente ces dernières et je pense que je ferai monter les récents Toyo R888R sur mes nouvelles jantes. En attendant ce moment, je vous partage différentes photos des jantes nues.

15 commentaires sur “Jantes ultralight TMR FSL006

Ajouter un commentaire

  1. Ces jantes sont superbes et leur tarif n’ont d’égal que leur rareté et leur qualité. Revert de la médaille, elles sont tout de même fragiles et j’ai du faire rectifier les miennes il y a trois ans. Je vais d’ailleurs devoir y repasser prochainement et en profiterai pour les faire entièrement reprendre. Il faut dire que j’ai fait au moins une 30aine de sorties circuit avec le Punisher, et les TMR m’ont globalement donné entière satisfaction. Attention a souvent vérifier le serrage A FROID avant de repartir en piste. Amitiés

    1. Merci pour ton commentaire Julien, c’est intéressant et constructif d’avoir ce genre de retour.
      Tu as connu des desserrages intempestifs ? Pourquoi veiller à ce que le serrage soit fait à froid ?

  2. I will watch this with interest. I currently have OZ 135R wheels and they are visually superb but I would like less unsprung weight too. I very much like the look of the 5 spoke TMRs. Keep up the good posts!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut ↑