Capot moteur en carbone

La dernière évolution m’ayant permis de réduire le poids de ma Lotus remontait à début 2019 avec l’installation d’un jeu de panneaux d’accès en carbone à l’avant. Le gain de 54% par rapport à la pièce d’origine rendait l’opération intéressante d’un point de vue poids mais moins d’un point de vue coût avec un peu plus de 500€/kg gagné.

J’avais en tête depuis longtemps de remplacer également le capot arrière par une version allégée en carbone et comme pour les front panel access, c’est une bonne occasion qui m’a décidé à sauter le pas. La pièce que j’ai achetée a été fabriquée par Jubu en véritable carbone mais a été peinte en rouge avant d’être montée sur une première Elise. Son second propriétaire l’a recouvert d’un vinyle 3M effet carbone. Je l’ai achetée en l’état en me demandant si je la laisserai en imitation carbone ou si je la ferai peindre en Lightning Yellow pour plus de discrétion.

Son poids nu sans système de fermeture est de 1,718 kg contre 5,048 kg pour le capot d’origine (-3,33 kg). 66% de gain, c’est un score des plus plaisants surtout que le tarif au kg est bien inférieur à celui des capots avants : autour de 160 €/kg.

Pour le système de fermeture, deux possibilités s’offraient à moi : reprendre la serrure du capot d’origine (et conserver la possibilité d’avoir un coffre fermant à clé) ou utiliser l’AeroCatch installé sur le capot carbone. En supprimant la serrure, je perds un peu en polyvalence même s’il était rarissime que je laisse l’auto dehors avec l’impérieuse nécessité de conserver quelque chose en sécurité dans la voiture. Et si vraiment j’ai besoin de cette sécurité, remonter le capot d’origine n’est pas une opération bien longue : 4 vis à retirer puis à remettre. Pour prendre ma décision d’une façon plus statistique, seule la balance pouvait m’éclairer.

La serrure complète d’origine pèse 0,735 kg (0,560 côté capot + 0,175 pour la patte fixée dans le compartiment moteur) alors que l’AeroCatch ne fait que 0,125 kg. Il fallait simplement que je conçoive et fixe une nouvelle patte côté compartiment moteur pour assurer le bon fonctionnement de la fermeture : une tôle d’alu coupée et pliée remplit parfaitement cet office et ne pèse que 6 grammes auxquels s’ajoutent 28 grammes de visserie soit 34 grammes en tout.

Enfin, j’ai retiré la tige métallique permettant de maintenir le capot ouvert puisqu’elle n’a pas de point d’accroche sur le capot. C’est 60 grammes de moins et le capot n’est pas bien lourd à retenir avec la tête… Light is right 😉

Ce gain de 3,966 kg est très intéressant puisque situé au plus haut de l’auto sur sa partie arrière. Il me permet également de passer sous les 710 kg en configuration light.

En l’état, je ne trouve pas le rendu très réussi sur mon auto. Un beau carbone verni comme sur les autres pièces light de l’auto aurait sans doute fait meilleur effet que le film 3M. Je pense donc que je le ferai peindre quand l’occasion se présentera. En revanche, les grilles qui remplacent les lamelles en plastique d’origine modernisent avantageusement l’auto et laissent mieux voir le collecteur alu et le moteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.