Distribution, pompe à eau, poulies en alu et courroie d’alternateur

Dans mon dernier article, je vous avais indiqué que j’avais quatre bonnes raisons d’avoir emmené mon auto en Haute-Loire. Je mets aujourd’hui un terme à l’insoutenable attente dans laquelle je vous ai plongé et lève le voile sur la première de ces raisons : le remplacement de la pompe à eau, des courroies de distribution et d’alternateur ainsi que le montage des poulies de vilebrequin et d’alternateur en aluminium. D’après le manuel Lotus, le remplacement de la distribution est à effectuer à 90000 km. Comme je ne les atteindrai jamais (je fais mois de 3000 km par an depuis bientôt 6 ans et même pas 600 cette année…), c’est l’échéance temps qui rentre en compte.

Cette échéance temps ne figure pas dans le manuel Lotus. Il a été question de 5 ans / 90000 km et la communication officielle de la marque fait aujourd’hui état de 4 ans / 90000 km. Un contrôle tous les 2 ans / 45000 km est recommandé (pour les VHPD (340R ou Exige S1) et les Sport 160, l’intervalle tombe à 4 ans / 60000 km et le contrôle à 2 ans / 30000km). Il y a 5 ans, lorsque j’avais remplacé mon moteur, la distribution avait été faite mais sans la pompe à eau car la nouvelle pièce était défectueuse et que j’étais pris par le temps. Certains connaisseurs du K affirment que la pompe à eau a une durée de vie supérieure à celle de la courroie et ne la remplace qu’une fois sur deux.

Pour information, voici le poids des différentes pièces :

  • Courroie de distribution : 0,136 kg (0,139 pour la courroie remplacée)
  • Pompe à eau : 0,678 kg (0,710 pour l’ancienne pompe)
  • Galet tendeur automatique : 0,266 kg (0,271 pour le précédent galet tendeur)

C’est mon ami Cédric, dont la société dédiée à l’entretien de nos autos light (et plus généralement des sportives) verra le jour très prochainement et qui a déjà effectué plus d’une dizaine de distributions sur Rover K en 2016, qui s’est chargé de mon auto. J’en ai profité pour lui demander de monter les poulies en aluminium dont je vous avais parlé au travers de cet article. Je n’ai finalement pas conservé mon orientation initiale qui consistait à laisser la poulie damper d’origine et monter la poulie d’alternateur majorée en alu mais j’ai opté pour la solution la plus light : poulie d’alternateur minorée en aluminium et poulie d’alternateur de taille standard en alu également. Nécessaire avec cette combinaison, j’ai remplacé la courroie d’alternateur d’origine par un modèle plus court (et donc plus léger).

Le gain de poids final de l’upgrade poulies est donc de 1,59 kg (0,408 kg contre 1,998) et se décompose comme suit :

  • 1447 grammes pour la poulie de vilebrequin (275 g contre 1722)
  • 134 grammes pour la poulie d’alternateur (81 g contre 215)
  • 9 grammes pour la courroie d’alternateur (52 g contre 61)

703

708

710

7 commentaires sur “Distribution, pompe à eau, poulies en alu et courroie d’alternateur

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut ↑