Lotus Exige V6 Cup et V6 Cup R

Les 18 et 19 août 2012 se tenait le Lotus Festival sur le circuit de Brands Hatch. C’est à cette occasion que Lotus présenta son Exige V6 Cup, déclinaison orientée piste mais homologuée route de l’Exige V6 annoncée à peine un an plus tôt. La variante V6 Cup R, dédiée à la compétition et réservée au circuit, sera présentée au Autosport International Show qui se déroulait du 10 au 13 janvier 2013 à Birmingham.

Bien entendu, la V6 Cup était destinée à prendre part aux différentes Lotus Cup (UK, Europe, Eastern Europe, Italy, USA, Thailand, Japan et Ladies Cup en Hongrie). Elle sera donc disponible pour les USA mais uniquement en version piste, la version route n’étant pas encore homologuée pour une problématique d’airbag.

Deux modèles (une verte et une jaune) serviront aux photos du communiqué de presse. Ils étaient tous les deux destinés au marché nord-américain et étaient déjà badgés « Lotus Cup USA » sur les portières.

Notez que la jaune avait un bandeau pare-soleil siglé « Exige V6 Cup » tandis que la verte n’avait pas ce lettrage sur les premières images. A Brands Hatch, Lotus présentera trois V6 Cup devant le camion Lotus Motorsport. A ce moment, la verte disposait bien du même pare-soleil que la jaune. Cette dernière étant en revanche stickée « Lotus Cup Europe » au lieu de « Lotus Cup USA » sur les portières. Pour l’anecdote, il manquait le « T » du lettrage « LOTUS » sur le masque arrière de la Cup jaune.

La troisième auto était noire, numéro #004. En regardant de plus près, je suis quasi certains que c’est celle qui a servi pour les photos de l’habitacle. Notez les sièges brodés « Lotus Motorsport » car ce sera le seul fois qu’ils apparaitront !

Le 3 décembre 2012 un petit groupe d’acheteurs potentiels était invité sur la piste d’Hethel pour essayer une auto de développement ayant reçu les dernières évolutions de Lotus Motorsport. Il s’agissait de la V6 Cup jaune présentée au Lotus Festival quelques mois plus tôt et convertie alors aux spécifications de la V6 Cup R (visible ici), pas encore présentée officiellement. L’auto avait perdu ses bandes noires mais arboraient toujours ses stickers « Lotus Cup Europe ». Lors de cette journée, il n’avait été fait mention d’aucune évolution moteur mais l’auto disposait déjà d’une boite séquentielle.

Un mois plus tard, à l’Autosport International Show 2013, Lotus présentait deux Exige : une V6 Cup blanche qui sera l’auto réservée à la presse (et joliment immatriculée « V6 CUP ») ainsi qu’une V6 Cup R blanche également. Il se trouve que j’étais justement présent à cet évènement. Si j’avais su que 7 ans plus tard, j’écrirais un article sur ces deux autos, je les aurai plus copieusement photographiées ! A compter de cette apparition, les Cup auront les rétroviseurs gris.

C’est la V6 Cup R exposée à Birmingham qui servira pour les photos du communiqué de presse.

Notez que le silencieux « track only » présentait deux sorties rondes. Il sera repris plus tard sur la 360 Cup. L’intérieur en alcantara rouge (et notamment l’intérieur de la casquette du compteur) étaient plutôt réussi. Contrairement aux premières V6 Cup, les sièges n’étaient plus siglés Lotus Motorsport mais V6 Cup R, tout comme le tableau de bord qui recevait le nom du modèle.

Spécifications

De série, la V6 Cup recevait des détails spécifiques comme des stickers « V6 Cup » sur les bas de caisse et sous les feux arrières ainsi que l’Union Jack sur les côtés de l’aileron. L’anneau de remorquage à l’avant, la sangle à l’arrière (avec un sticker « TOW » juste au-dessus) et les étriers de frein étaient rouges. La lame aérodynamique, le panneau d’accès avant et le hard-top optaient quant à eux pour le noir mat. Les jantes de série étaient noir satiné mais il était possible d’avoir la variante polychrome en option.

Son équipement était orienté piste avec le pack Race comprenant le DPM (Dynamic Performance Management), les pneus Pirelli P-Zero Trofeo, les disques sur bol aluminium et le silencieux d’échappement à valve. On trouvait également des amortisseurs Nitron 2 voies (Öhlins TTX en option à 4.295£), un carter d’huile cloisonné, un coupe-circuit et un extincteur.

A l’intérieur, la barre principale de l’arceau était en acier T45 accompagnée du A-frame et d’une barre de harnais. Il était possible d’opter pour l’arceau complet FIA en option. Les baquets compatibles HANS n’étaient plus brodés « Lotus Motorsport » comme sur le modèle ayant servi aux toutes premières photos presse mais « V6 Cup ». Ils étaient accompagné d’un harnais 4 points (ou 6 points en option à 345£) et d’un volant amovible. Enfin, pour finir la liste des options, on trouvait également un réservoir FIA 70 litres (1.980£), la climatisation et le radar de recul.

Les modifications ne concernaient pas le V6 Toyota puisqu’il développait toujours 350 chevaux à 7000 tr/m pour un couple de 400 Nm à 4500 tr/m. En revanche, ses 1080 kg constituaient un argument… de poids. L’Exige S de base s’affichait à 1176 kg, soit 96 de plus. On manque tout de même un peu d’information pour savoir comment ces kg ont été gagnés.

En passant à la V6 Cup R, on découvre un monde encore plus radical : les Öhlins TTX 2 voies (36 mm) sont montés de série, tout comme l’arceau FIA, le harnais 6 points, le réservoir 70 litres, les barres anti-roulis réglables à l’avant et à l’arrière, les pneus slicks. Le siège passager disparait. Ce qui apparaissait en revanche (tout du moins en option), c’était deux palettes derrière le volant pour commander une boite séquentielle X-Trac à 6 rapports (18.000 £). Cette option était accompagnée par des supports moteur plus rigides, un volant moteur allégé et un embrayage double disques avec patins en métal fritté.

Extérieurement, la R avait une lame avant majorée, des canards (non présent sur la version de développement aperçue fin décembre 2012), un capot moteur type persienne au lieu de la lourde version vitrée, un aileron arrière en carbone plus large, plus haut et réglable. L’appui généré par la Cup R était 30% supérieur à celui de la Cup. Le capot arrière carbone sera proposée en carbone à compter de 2014, permettant un gain de 30 kg par rapport au capot vitré. Les stickers « V6 Cup R » remplaçaient les « V6 Cup ». Entre les deux feux arrière, la carrosserie était ouverte pour maximiser le refroidissement du moteur.

Par rapport à la version de développement essayée par quelques chanceux à Hethel fin 2012, la lame avant avait été un peu raccourcie, les canards ajoutés, les 4 feux arrières remis en place, le feu de pluie avait pris place au centre de l’auto, le design des supports de l’aileron arrière était revu, tout comme le dessin des plaques aux deux extrémités de l’aileron. Les stickers et leur positionnement avaient aussi évolué.

La version Cup était vendue 62.995£ TTC avec une garantie d’un an / 6.000 miles tandis que la Cup R s’échangeait pour 74.995£ TTC. Comme souvent chez Lotus, la personnalisation était possible et au moins une Cup sera livrée avec les éléments aérodynamiques de la R (lame avant, canards, capot moteur et aileron) ainsi que les Öhlins TTX.

Exige
S
Exige
V6 Cup
Exige
V6 Cup R
Puissance350 ch à 7000 tr/m350 ch à 7000 tr/m366 ch à 7200 tr/m
Couple400 Nm à 4500 tr/m400 Nm à 4500 tr/m413 Nm à 5000 tr/m
Régime max7200 tr/m7200 tr/m7200 tr/m
Poids1176 kg1080 kg1040 kg

Il semblerait que les Cup R étaient complètement construites dans l’atelier Lotus Motorsport par opposition avec les Cup qui démarraient leur assemblage sur la ligne principale, au milieu des non-Cup, avant de passer 3 jours dans l’atelier Motorsport. Les Cup R auraient eu les bas de caisse boulonnés et non collés pour faciliter leur éventuel remplacement. Dernier point, les délais de livraison semblent avoir été très compliqués à tenir et difficile à vivre pour certains acheteurs !

Registre et statistiques

Les 20 premières V6 Cup seront produites entre décembre 2012 et mars 2013. Jusqu’à la 75ème, elles recevront une plaque « EXIGE CUP USA » ou « EXIGE CUP EURO ». Entre la 76ème et la 86ème, le format de plaque deviendra simplement « EXIGE V6 CUP » sans distinction de zone géographique.

Quand on creuse un peu, on découvre toujours des choses surprenantes… Comme l’auto #005. Elle existe à la fois en EXIGE CUP USA (j’ai une annonce de vente avec photo de la plaque, il s’agit d’une Cup non R) et en EXIGE V6 CUP (le propriétaire thaïlandais de cette Cup R m’a également envoyé la plaque en photo). Il est donc possible que les Cup et les Cup R n’aient pas partagé de base commune de numérotation pour le millésime 2013 mais seulement plus tard.

La série spéciale LF1 était basée sur l’Exige Cup. Deux autos (#44 et #54) ont eu à la fois la plaque limitée à la série LF1 et la plaque Lotus Motorsport, ce qui semble plutôt logique. Toutes les autres dont j’ai retrouvé la trace n’avaient pas de plaque Lotus Motorsport. Ces plaques étant apposées par les revendeurs bien souvent à la demande du client, on peut imaginer qu’elles aient été oubliées, la plaque LF1 étant clairement mise en avant dans le discours marketing.

Il en est de même pour la 360 Cup. Elle a bien une plaque numérotée (de #01 à #50) mais aucune d’entre elle n’a de plaque Lotus Motorsport alors qu’il s’agit pourtant du dernier modèle produit au sein du département Motorsport. Comment ces autos ont été comptabilisées par Lotus, c’est un mystère. Apparaissent-elles dans le registre des Cup ? Uniquement des 360 Cup ?

Il y aurait eu entre 80 et 100 Exige V6 Cup produites entre 2013 et la fin de l’année 2015. A cela s’ajoute les Cup R.

Bell & Colvill a également proposé une série baptisée « Black Edition » et limitée à 10 autos, toutes des Exige V6 Cup. La peinture de ces dernières mêlait le noir mat (carrosserie) au Phantom Black brillant (panneau d’accès avant, hard-top, rétroviseurs, écopes, aileron et partie entre les feux arrières). Les jantes étaient noir brillant et les stickers adoptaient eux aussi une teinte ton sur ton (Union Jack sur l’aileron, « V6 CUP » sur les bas de caisse et « Exige » + « V6 CUP » sur le panneau arrière). A l’intérieur, toutes les surpiqures étaient rouges alors que seul le blanc était proposé à l’époque par Lotus. Les logos « V6 CUP » sur les sièges et le tableau de bord pouvaient être noir, rouge ou blanc.

En plus de la plaque Lotus Motorsport, elles avaient une seconde plaque spécifique.

Lotus Exige V6 Cup

A special thanks to Jamie from Bell & Colvill for his kind help!

N’hésitez pas à me contacter pour ajouter ou compléter les informations du registre ci-dessous. Don’t hesitate to contact me to add or modify any informations in the register below.

#Type plaqueDriveLast known
country
Color
003Cup USALHDUSAYellow
005Cup RLHDThailandRed
005Cup USALHDUSAWhite
006Monaco White
007Cup USALHDUSAWhite
008Cup USALHDUSAOrange
011Cup EURORHDHong-KongCarbon Grey
013Cup USALHDUSAOrange
013Cup EURORHDPewter Grey
014Cup USALHDUSAOrange
015Cup USALHDUSAWhite
021Cup EURORHDUKPewter Grey
027Carbon Grey
029Cup EURORHDUKSolar Yellow
030Cup EUROLHDSwissMotorsport Green
034Chrome Orange
040Cup EURORHDUKBurnt Orange
051Pewter Grey
059Cup EUROLHDNetherlandsMonaco White
060Cup EUROLHDSolar Yellow
061Cup RLHDChrome Orange
067Cup EUROLHDDark Grey
069Cup EUROBelgiumNightfall Blue
075Cup RLHDUSAMonaco White
078Cup EURORHDUKToxic Green
079Gulf Blue
082Cup EURO Black EditionRHDUKMatte Black
083Silver
087Cup RLHDUSAWhite
089Cup EURORHDUKBurnt Orange
090Burnt Orange
093Cup EUROLHDSwissCarbon Grey
095Cup EURO Black EditionRHDUKMatte Black
096Cup EUROLHDFranceIsotope Green
099Cup EURORHDUKMonaco White
101Cup USA LF1LHDUSAMotorsport Black
102Cup USA LF1LHDUSAMotorsport Black
105Cup USA LF1LHDUSAMotorsport Black
112Cup EURO Black EditionRHDUKMatte Black
120Cup EUROSignature Orange
121Cup EURO Black EditionRHDUKMatte Black
123Cup EURORHDUKElise Grey
124Cup EURO Black EditionRHDUKMatte Black
125Cup RLHDUSABlack
128Cup USALHDUSAMetallic White
130Cup USALHDUSAGrey
133Cup USALHDUSASolar Yellow
135Cup USALHDUSAOrange
138Cup EURORHDUKCanyon Red
139Cup EURORHDUKSilver

▶▶▶ N’oubliez pas de jeter un œil aux autres modèles d’Exige ou d’Elise ◀◀◀