Configurateur Lotus Evija

Chez 111 Racers, on est plus thermique qu’électrique et il est peu probable qu’un jour on vous fasse un tuto pour vous expliquer comment retirer l’autoradio ou monter des seuils de porte en carbone sur votre Evija. On ne s’interdit pas pour autant d’admirer l’hypercar de 2000 chevaux et on apprécie naturellement jouer avec le configurateur qui a été mis en ligne dernièrement.

Début avril, Lotus mettait en ligne un configurateur plutôt abouti pour les Elise, Exige et Evora. Ce n’est que tout début juin que l’Evija a été ajoutée à la liste des modèles et une mise à jour a été rendue disponible ce 9 juin 2020 afin de proposer les éditions Design et Livery en plus. Sur ces dernières, la couleur des étriers de frein et de leur lettrage, des écrous de roue centraux et de l’élément aérodynamique central dans le pare-choc avant varient selon des configurations prédéfinies. En revanche, on perd la possibilité de choisir parmi les trois modèles de jantes (12 branches, Aero ou Origin) et leur couleur.

Croisons les doigts pour que Lotus nous propose une troisième version du configurateur Lotus Evija qui nous laisserait complètement la main sur ces éléments !

En attendant, les 130 exemplaires de l’Evija sont déjà vendus et chacun des propriétaires a eu droit à un outil encore plus puissant : vision à 360°, animation des ouvrants, configuration de l’intérieur, rendu photo-réaliste et intégration de l’auto dans des décors différents.

— Configuration personnelle —

Mon choix s’est porté sur la teinte Dark Amethyst, avec des rappels en Liquid Gold sur les éléments aérodynamiques et les jantes Origin en Gold.

— Édition Livery Animator —

Cette livrée est un rappel à la F1 Lotus 56B. Elle reprend également les couleurs noir et or de la Type 79.

— Édition Icon —

Ici, c’est un hommage à la Type 49 que l’on reconnait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑