Lotus Exige Scura

C’est le 21 octobre 2009 lors du Tokyo International Motorshow que Lotus a annoncé l’Exige Scura, une série limitée à 35 exemplaires dans le monde. Scura signifie foncé en italien et cela se traduisait par une carrosserie noir mat parcourue de 3 bandes métallisées Phantom Black. Le carbone s’invitait sur la lame avant, le partie barrant les deux entrées d’air de la face avant, les écopes latérales et l’aileron (repris de la Cup 260). Les jantes forgées optaient également pour le noir mat.

La peinture à base d’eau devait faire l’objet d’une attention particulière : Lotus communiquait des instructions spécifiques de nettoyage et d’entretien (sans doute était-ce inscrit sur le supplément portant la référence LSL564 qui était joint avec le manuel d’utilisation) et avertissait bien qu’en raison de la finition matte, une décoloration normale pouvait survenir durant les premiers mois. A l’exclusion de ce point, la peinture était garantie 12 mois / 20.000 km à compter de la date de première immatriculation de l’auto.

A l’intérieur, l’ambiance était aussi sombre qu’à l’extérieur. Les sièges en carbone étaient similaires dans leur forme à ceux de la Cup 260 mais recevaient des mousses uniques siglées Scura (sauf sur le modèle ayant servi aux photos de presse). La console centrale était également en carbone recouvert d’un vernis brillant. Le pommeau de levier de vitesses et la poignée du frein à main recevaient un traitement anodisé spécifique offrant un rendu anthracite plutôt qu’aluminium.

Avec tous ses équipement en carbone, l’Exige Scura affichait un poids de 925 kg, 10 de moins que l’Exige S dont elle dérivait. Elle ne se contentait pas des 220 chevaux de cette dernière mais héritait des 260 chevaux du moteur de l’Exige Cup 260. Elle avait droit de série au launch control et au contrôle de traction ajustable ainsi qu’aux amortisseurs Öhlins 2 voies.

Parmi les 35 exemples d’Exige Scura, 5 seront réservés pour le marché japonais et baptisés Exige Stealth. Cette particularité se retrouvera jusque sur la plaque numérotée qui voyait le nom Scura disparaitre.

Lotus Exige Scura & Stealth

Les deux Stealth dont j’ai retrouvé la trace portent les numéros #02 (désormais repeinte en blanc mat) et #04. On peut supposer que les #01, #03 et #05 complètent la série puisque l’auto a été présentée à Tokyo. J’ai trouvé quelques photos de la livraison de 3 des 5 Stealth :

Crédit photo : Aquazzurro

La première Exige Scura que j’ai dans mes archives personnelles est la #06, là encore cohérent avec mon hypothèse concernant la numérotation Stealth / Scura. Il y aurait eu 5 exemplaires pour la Grande-Bretagne (dont une a ensuite été exportée en Suède). Le propriétaire de l’un d’entre eux racontait sur PistonHeads qu’il avait eu la chance de pouvoir visiter l’usine Lotus pendant la fabrication de sa Scura. A ce moment, il n’y en avait pas moins de 25 sur la chaine d’assemblage… Existe-t-il quelque part une photo ?

2 exemplaires seraient en Thaïlande. Cette série limitée ne sera pas vendue aux États-Unis mais l’histoire fera qu’un an plus tard, nos amis américains auront tout de même droit à l’Exige Matte Black Final Edition. J’y reviendrai dans un article dédié.

#TypeLast know country
01
02StealthJapan
03
04StealthJapan
05
06ScuraUK
07
08
09ScuraThailand
10
11ScuraFrance
12Scura?
13ScuraGermany
14
15ScuraLuxembourg
16ScuraPortugal
17
18
19
20ScuraFrance
21Scura?
22
23ScuraAustralia
24
25ScuraBelgium
26
27ScuraHungary
28ScuraPortugal
29ScuraFrance
30Scura?
31
32ScuraUK
33Scura
34ScuraSpain
35ScuraThailand

▶▶▶ N’oubliez pas de jeter un œil aux autres modèles d’Exige ou d’Elise ◀◀◀