Lotus Exige 265E

Lotus et les motorisations ou carburations alternatives, c’est une longue histoire. En août 2006, la Lotus Exige 265E vient s’ajouter à la lignée des Elise S1 Electre / Bi-Fuel et Elise S2 Eco-Elise / ECE.

Après avoir hésité entre le biobutanol et le biométhane, c’est finalement une motorisation au bioéthanol E85 que retiendra Lotus Engineering pour l’Exige 265E. Elle recevait 4 injecteurs majorés et une nouvelle cartographie. 2 injecteurs supplémentaires étaient installés dans l’admission du compresseur et servaient en cas de forte charge. La puissance et le couple faisaient un gros bon en avant par rapport à l’Exige S dont elle dérivait : 268 chevaux (+21%) et 249 Nm (+16%). Grâce à un capteur situé dans le réservoir d’essence, elle pouvait s’adapter pour fonctionner à 100% à l’essence, à 100% à l’E85 (85% d’éthanol et 15% d’essence) ou bien avec un mélange des deux dans n’importe quelle proportion.

Extérieurement, l’Exige 265E se distinguait par ses deux bandes, une jaune et une verte. Elle héritait des jantes forgées à 5 branches en High Power Silver. Les disques de frein avant passaient au 308 mm de diamètre et étaient pincés par des étriers AP Racing à 4 pistons, comme sur la 240R. Notez que sur les photos officielles ci-dessus, les étriers avant ne sont pas des AP Racing comme ci-dessous, ce qui semble signifier que les photos ont été prises pendant le développement de l’auto et avant la rédaction du communiqué de presse.

La 265E recevait également la climatisation, le verrouillage centralisé et les feux longue-portée, un Accusump, deux radiateurs d’huile, un silencieux Stage 1, une barre anti-roulis réglable et des amortisseurs Öhlins 2 voies qui réduisaient la hauteur de caisse de 130 à 120 mm. A l’intérieur, on retrouvait les codes extérieurs avec du noir, du jaune et du vert.

L’Exige 265E aurait été développée en seulement 5 semaines et devait par la suite continuer à évoluer pour accepter n’importe lequel des 3 bio-carburants initialement envisagé. Cette capacité a développé des autos très rapidement est une constante chez Lotus que l’on retrouve à de nombreuses reprises au fil de l’histoire de la marque. La 265E disposait d’une plaque numérotée du département Lotus Sport.

L’Exige 265E sera exposée pour la première fois hors de Grande-Bretagne en mai 2007 lors du JSAE (Japan Society of Automotive Engineers). Elle participera à l’édition 2008 du rallye de Monte Carlo des Véhicules à Énergie Alternative et remportera le prix du meilleur coupé. Elle prendra à nouveau le départ de ce rallye en 2009. Propriété de Lotus pendant plusieurs années, elle sera utilisée comme show car lors de divers événements avant d’être vendue à un privé en novembre 2015. Elle apparaitra finalement en annonce chez Lotus Silverstone.


▶▶▶ N’oubliez pas de jeter un œil aux autres modèles d’Exige ou d’Elise. ◀◀◀

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑