Lotus Exige 240R

La Lotus Exige 240R a été annoncée par communiqué de presse en février 2005. Lotus Sport s’était penché sur le cas de l’Exige et avait baptisé la dernière née 240R, en rapport avec sa puissance.

La grosse nouveauté de l’Exige 240R, c’était son compresseur Eaton M62 et son échangeur air/air qui venaient faire grimper la puissance du bloc Toyota 2ZZ-GE de 192 à 246 chevaux (soit 243 hp) à 8000 tr/mn et le couple de 181 à 236 Nm à 7000 tr/mn. Il s’agissait de la première Exige compressée mais officiellement sur sa carte grise, elle était équipée du moteur atmosphérique. Comme la Cup 240, l’adjonction du compresseur était une modification officielle faite en usine après l’immatriculation.

Parenthèse : l’honnêteté commerciale de cette époque faisait arrondir les 243 hp de la 240R vers le bas. 11 ans plus tard, l’Elise prenait le nom de Cup 250 malgré une puissance de… 243 hp. Si elle s’était appelée Elise Cup 240, cela aurait par la même occasion permit de nommer la Cup 260… Cup 250, parfaitement en cohérence avec ses 250 hp.

La 240R était proposée en deux teintes : Sport Yellow ou Sport Black.

Lotus Exige 240R

Les jantes 5 branches en alu forgé étaient nouvelles et rappelaient un petit peu les Compomotive de l’Elise S2 Sport 190 ou les plus récentes TMR FSL006. Elles étaient peintes en Satin Black sur les autos jaunes et en High Power Silver sur les noires. La 240R recevait des plaquettes de frein plus efficaces, des amortisseurs Öhlins 2 voies avec ressorts plus raides (325 et 425 lbs/in), une barre de renfort entre les toe links, deux radiateurs d’huile et un Accusump (un réservoir d’huile sous pression pour assurer une lubrification continue du moteur même en usage intensif).

En option, elle pouvait recevoir les étriers AP Racing pinçant des disques de 308 mm de diamètre. Le modèle de présentation n’en bénéficiait pas, comme le montre les photos ci-dessous.

A l’intérieur, la 240R avait droit à des sièges sport dans une finition en cuir noir et jaune. Elle disposait également de la barre de harnais et des harnais 4 points.

Lotus Exige 240R

50 exemplaires numérotés seront fabriqués dans l’une des teintes proposées. Parmi ceux-ci, 40 seront réservées à l’Europe et les 10 autres seront exportés, principalement vers le Japon. Tous seront vendus avant les premières livraisons qui débuteront au mois de mai 2005. Chaque 240R avait droit à une plaque Lotus Sport comme celle-ci :

La voiture présentée au Salon de Genève avait une plaque « Geneva Show Car ». Je ne sais pas s’il s’agit d’une 51ème auto ou si elle correspond à la #01. Quoi qu’il en soit, elle a depuis été détruite dans un accident.


— Lotus Exige 240R register —

For our english / international friends: if you own an Exige 240R, do not hesitate to contact me if you have any information to share, especially concerning the numbered plate or the Certificate of Provenance. Thanks!

Si vous possédez une Exige 240R, n’hésitez pas à me contacter si vous avez des informations à partager, particulièrement concernant la plaque numérotée ou le Certificat de Provenance. Merci !


▶▶▶ N’oubliez pas de jeter un œil aux autres modèles d’Exige ou d’Elise. ◀◀◀

Retour en haut ↑