Lotus Elise 111S

Production :
1489 exemplaires à partir de janvier 1999

Motorisation :
4 cylindres 1.8 VVC Rover 145 chevaux

Particularités :
La 111S diffère sensiblement de l’Elise d’origine. La culasse se dote d’un système de distribution variable appelé VVC (Variable Valve Control), elle adopte des collecteurs d’admission et d’échappement spécifiques, une boite courte, des jantes 6 branches fabriquées par OZ avec des pneus plus larges à l’arrière (225/45/16 au lieu de 205/50/16), des disques de frein ventilés et percés, etc…

D’un point de vue esthétique, le masque avant est légèrement plus large que celui de la S1 standard et reçoit des bulles pour couvrir les phares, des clignotants blancs et une grille spécifique. A l’arrière, les ailes sont légèrement plus larges (avec des extensions en plastique noire) et un aileron fait son apparition. Le capot moteur est légèrement relevé en raison de l’encombrement de la culasse VVC.

Enfin, un sticker « 111S » prend place sous le logo « Elise ». Selon les autos, il pouvait être gris avec le S bleu ou graphite avec le S rouge, vraisemblablement en fonction de la teinte de la carrosserie : logo bleu sur les Elise Ardent Red / Ruby Red et logo rouge sur les autres.

A l’intérieur, les sièges sont plus confortables. Les manivelles de vitres deviennent en aluminium, les inserts sur la planche de bord se couvrent d’une imitation carbone et un logo « Elise 111S » est apposé côté passager.

Crédit photos : KGF Classic Cars