Lotus Elise Sport 135

Production :
85 exemplaires (RHD uniquement) à partir de novembre 1998

Motorisation :
4 cylindres 1.8 Rover 135 chevaux

Particularités :
Au cours de l’année 1998, Lotus proposait déjà un kit 135. Il n’était pas monté en usine mais installé par le concessionnaire et faisait perdre la garantie… Lors du British Motorshow qui se tenait en octobre 1998, la marque a reçu une forte demande de la part des clients pour avoir la possibilité d’acheter une auto avec ce kit monté en usine. Courant novembre, la marque répondit favorablement et décida de fabriquer 50 Sport 135… Elle se vendirent en une journée et seront produites en décembre suivant.

La Sport 135 développait plutôt 145 chevaux en réalité grâce à une culasse spécifique avec conduits polis, arbres à cames modifiés, silencieux Janspeed et absence de catalyseur (l’auto sortait de la chaine d’assemblage catalysée et c’est le concessionnaire qui le retirait). Elle adoptait la boite courte et des disques de frein ventilés et percés. A l’intérieur, la Sport 135 recevait des sièges Corbeau rouge (comme sur la Sport 190) et un volant recouvert d’alcantara rouge.

Extérieurement, c’était teinte unique gris Quicksilver Metallic et capote bleue, bulles de phare de série et stickers « Sport 135 ». La Sport 135 avait également droit au masque avant un peu plus large de la 111S. Le premier batch comptera 50 autos (VIN X5401 à 5450) et devait être suivi de 50 autres autos. Ce nombre sera réduit à 35 (VIN X6001 à 6035) à cause de la sortie imminente de la 111S. Les quelques unes qui seront produites en 1999 auront en plus des jantes de 111S, un bouchon de réservoir noir, un pommeau de vitesses spécifique et un jeu de stickers légèrement différents.

La Sport 135 était homologuée SVA et n’avait donc pas de certificat de conformité européen. A noter que quelques exceptions existeront (nous sommes chez Lotus… l’histoire n’est jamais simple !) avec notamment les VIN 6020 et 6031 qui sortiront d’usine en Mustard yellow. Au moins une auto sortira également en rouge et il parait qu’il en exista une grise. La 6017 ne recevra jamais les stickers spécifiques, à la demande du premier propriétaire.

Crédit photos : Jon Seal Sportscars